| |
Blogue du Donjon BDSM de MESTRE ULYSSE
BDSM POSITIF, JEUX BDSM, INITIATION AU BDSM, ÉDUCATION BDSM, PLAISIRS ÉPICURIENS ET JOIE DE VIVRE

Le donjon personnel de Mestre Ulysse est un temple du plaisir consacré aux plaisirs de l’Éducation BDSM, au dressage BDSM, à des défis BDSM, des jeux de rôle ou libertins.

Actualité d’août 2022

par ulysse
Noter cet article :
0 vote

Dernière mise à jour le 2 août 2022

Aller sur les sites de rencontre est frustrant. On y perd des heures avec de faux profils, des fantasmeuses qui ne passeront jamais au réel... J’ai créé ce blogue pour partager mes connaissances et rencontrer une partenaire soumise ou esclave que je puisse recevoir, si affinités, dans mon donjon qui deviendra notre royaume du plaisir.

Ce blogue a été créé pour trouver UNE soumise ou esclave 24/7 qui vivra sa soumission à mes côtés avec une forte complicité. Je pratique le BDSM positif, tu suivras une éducation structurée en 24 étapes avec règles, protocoles, cérémonies. Chaque étape te fera progresser, dépasser tes limites, découvrir de nouveaux plaisirs.

Par le BDSM, la discipline, la soumission, je vais te transformer en une personne épanouie et heureuse. L’éducation n’est pas que sexuelle, tu seras éduquée pour servir à la perfection, tu te cultiveras pour développer ton savoir-vivre et ton goût, tu auras une vie saine, tu feras du sport, tu fortifieras ton mental, tu deviendras une amante exceptionnelle qui puisse être tout à la fois une Princesse et une soumise parfaites.

Tu m’aideras à aménager mon donjon, à le décorer, à le transformer pour en faire un nid douillet, un temple consacré aux plaisirs, aux orgasmes, aux jouissances... et à ton éducation.

Qui suis-je ?

Je suis un amateur de BDSM qui ne se reconnaît pas dans les pratiques souvent abusives et non consensuelles des Dominants et des maîtres.

Je me définis comme Mestre (Maître en ancien français)

Un Mestre est courtois, détendeur d’un savoir, maîtrise un Art, l’enseigne et le partage. Mon Art est celui du plaisir, fait de discipline, de contrôle de soi, de dépassement. J’épanouis ma partenaire en lui permettant de vivre ses fantasmes, ses envies, en l’aidant à se dépasser, à grandir et à franchir ses limites pour découvrir sans cesse de nouveau plaisir. Cela crée une dynamique ou chacun se dépasse pour le plaisir et le bien être de l’autre.

En bdsm, souvent le Dominant te conditionne pour le satisfaire sexuellement et te punit au moindre écart, car cela lui donne du plaisir. En BDSM positif, le Mestre va t’éduquer pour devenir une soumise épanouie, en tenant compte de tes envies. Le Mestre tire son plaisir de tes progressions, de ton épanouissement. Dans les deux cas, les pratiques bdsm sont identiques, mais pour toi, il y aura plus de plaisirs et d’épanouissement en BDSM positif.

Notre univers BDSM

Notre univers bdsm est unique et sans équivalent. C’est une oasis de paix et de tranquillité ou l’on peut vivre ses fantasmes, ses envies, s’initier, apprendre, progresser, se dépasser, se ressourcer.
Je vis en campagne, je jardine, je mange et me soigne naturellement avec des plantes sauvages, je campe, je me promène dans la nature admirant ses beautés.

Mes critères de sélection

Tu dois avoir du temps pour faire du 24/7. Nous devons avoir des affinités et des envies semblables. Tu dois être saine (pas d’ITS). Pas de drogue, de tabac, alcool social, je suis adepte d’une vie saine et de relations harmonieuses.

Bienvenue sur le blogue d’un Maître et Magicien.

Magicien ? Le bdsm que je pratique est une forme de magie sexuelle qui transforme la soumission et la douleur en plaisir, le plaisir en extases, les extases en bonheur.
Maître ? J’ai un fort charisme, je suis strict, sévère, attachant avec des cordes ou sentimentalement avec beaucoup de savoir-faire, mais aussi apaisant, doux, tendre, câlin, affectueux, toujours plein de sagesse.

Le Magicien et le Mestre vont te faire vivre de merveilleuses aventures sexuelles et bdsm, te rendre fontaine, multiorgasmique, partager des extases et du bonheur loin du monde ordinaire et de sa banalité.

Le Mestre à un donjon bdsm médiéval, le Magicien a créé un univers merveilleux autour du donjon.

  • Pour la soumise, débutante ou expérimentée, maso, exploratrice, pour le dépassement, le donjon d’éducation et dressage de style médiéval plaira, car tu pourras y vivre toutes sortes d’émotions, d’aventures, apprendre, progresser, te dépasser et te transcender. Il y a cage, portail de bondage, croix, pilori, carcan, chevalet, cheval de bois, toile d’araignée en chaînes et des d’accessoires pour vivre mille délices et des expériences inédites.
  • Pour la princesse qui sommeille en toi, la salle des mille et un Délices avec des espaces de jeux, de câlins et une scène équipée pour toutes sortes de plaisirs et défis que nous vivrons seuls ou avec un ou des partenaires soigneusement choisis.
  • Pour l’aventurière, dans un boisé privé, un camp rustique aménagé pour le naturisme, le bdsm et le plaisir en nature t’inspirera et t’étonnera !

Dans cet univers on peut s’épanouir de manière naturelle et sans stress loin des soucis du monde, y avoir une vie libre.

Mes spécialités :

Initier et conseiller les débutantes. Par internet, par mon blogue, je conseille souvent des soumises. Débuter c’est souvent être dans la situation d’un poisson rouge dans un aquarium plein de piranhas... et cela peut mal se passer parfois. Les débutantes sont des proies faciles pour les prédateurs. Ils profitent de leur bonne volonté et de leur manque de connaissance pour leur faire accepter et vivre des situations abusives, parfois de véritables tortures sous prétexte d’en faire de vrais soumises... On parle des bases du bdsm, règles, protocoles, des pratiques de base et de leur danger éventuel, j’informer sur la sécurité, sur les ce que doit faire et ne pas faire un dominant, sur comment détecter les pervers narcissiques et éviter les relations toxiques...

Éduquer Tu vivras une éducation bdsm complète. L’éducation est tout à la fois une formidable manière d’essayer plus de 200 pratiques bdsm (aucune avec des marques durables, du sang ou dangereuses), de se dépasser, de vaincre ses peurs et tabous, de devenir fontaine, multiorgasmique, de connaître des extases sexuelles et mentales, de vivre le subspace. Il faut y consacrer du temps, plusieurs semaines. Elle a 12 étapes à franchir avec des défis, des protocoles, des cérémonies... C’est une expérience unique dans une vie de soumise.

Les jeux de rôle Le donjon avec son équipement est idéal pour toute sorte de jeux de rôle sexuels et bdsm.

Marathon du plaisir Imagines toi enfermée un ou deux jours dans un donjon ou tu vas subir et aimer toutes sortes de sévices et de plaisirs, de jouissances exquises, d’humiliation de douces tortures... jusqu’à ce que tu supplies d’arrêter ! Combien de temps tiendras tu ?

Ressourcement Après une relation toxique, la vie peut être difficile. Se ressourcer en nature avec des personnes ayant de l’écoute, des notions de psychologie, bricoler, faire du sport, des travaux manuels, discuter peut aider à surmonter sa peine et soigner ses plaies au cœur.

Libre de suite

Faire une éducation 24/7 avec Mestre Ulysse

Une véritable éducation est faite de discipline, de dressage, de protocoles, de sexe, de bdsm physique et psychologique, de dépassement, de lâcher prise total, de cérémonie à chaque étape et se déroule en 24/7 c’est ce que je t’offre de vivre.

Le bdsm positif bâti la confiance, ton estime de soi, te permet d’acquérir des connaissances, un esprit critique, de te construire ou de te reconstruire et surtout de t’épanouir en développant toutes les belles qualités qui dorment en toi. Aucune des pratiques n’est blessante physiquement ou moralement.

L’éducation bdsm que tu vas vivre ce fait en 12 ou 24 étapes. Elle est structurée, riche en contenu et en diversité de pratiques autant psychologique que physique. Tu vas réellement beaucoup apprendre sur toi et beaucoup progresser.

Lors de ton noviciat, tu vas remplir une fiche ou pas loin de 200 pratiques sexuelles et SM différentes sont listées. Lors de l’éducation, tu vas toutes les vivre au moins une fois. Tu vas indiquer sur la fiche celles que tu as déjà faites, celles que tu aimes, celles qui te font peur, celles que tu refuses.

Lors de ton éducation, tes peurs, tes refus seront tes objectifs de dépassement. Au fur et à mesure que tu vas progresser, te dépasser, tu trouveras en toi la force et la fierté de vaincre tes peurs et limites.

À la fin de chaque étape, pour passer à la suivante, tu devras te dépasser, vaincre une peur ou franchir un tabou (cela te donne plus de points) lors d’un défi. Si tu échoues, je choisirai entre refaire le défi ou subir une punition.

Chaque étape va te permettre de découvrir de nouvelles pratiques DS et SM, de découvrir tes limites réelles et de les dépasser, de vaincre tes peurs et d’évoluer.

Le dépassement se fait sur une base volontaire et n’est pas forcé, pour qu’il ait de la valeur, il doit venir de toi, de ta volonté, montrer ton courage.

Sur ton collier de cuir de cérémonie, à chaque réussite d’étape, une étoile d’or ou une lune d’argent sera gravée selon la nature de l’étape.

Suivre une éducation sur plus de deux semaines fera de toi un membre du Cercle Phoenix.

Dernières mises à jour

Le BDSM Positif

Lorsque l’on utilise la douleur en SM, on la dose pour qu’elle libère des endorphines qui vont provoquer bien être, euphorie, une sensation de calme, de relaxation et amener au lâcher prise si recherchée.
En BDSM Positif, on provoque la libération d’autres hormones en variant les phases de jeux, en travaillant la psychologie, en jouant avec les sens...
On joue avec la dopamine qui est appelée hormone du plaisir, la sérotonine qui offre plénitude et contentement, et l’ocytocine est créée par le renforcement du lien et de la confiance avec le Maître.

On alterne des phases qui vont amener à un lâcher prise totale, à un état de conscience modifié ou la soumise va perdre la notion du lieu, du temps et entrer dans un monde fantastique de plaisirs et de sensations nouvelles et se libérer totalement de ses blocages, se dépasser et franchir ses limites et se donner corps et âme avec fougue pour devenir fontaine, multiorgasmique, et atteindre l’extase suprême du subspace.

Lors de la phase de décompression de l’après-séance, on va continuer à réguler les hormones pour les faire redescendre progressivement et créer un sentiment de bien être qui va éviter le subdrop, la sensation de vide, la dépression qui suit les séances ou seules les endorphines sont privilégiées comme en SM pur par exemple.

C’est ce que je te propose de vivre.


Plan du site Contact Espace privé RSS

2019-2022 © Blogue du Donjon BDSM de MESTRE ULYSSE - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.5.52